Afin de maintenir le lien social, la mobilité des personnes âgées est un enjeu clé. En effet, elle contribue au maintien de l'autonomie, alors que le risque d'isolement chez les personnes âgées continue d'augmenter avec l'âge. Heureusement, de nombreuses solutions sont développées pour limiter cet impact. Explique.

Séniors et mobilité, des chiffres qui déroutent

Des recherches récentes rapportent que le "rayon de vie" après 75 ans a plus que diminué de moitié. Mais au-delà de ce « rayon de vie », les données de l'étude « Mobilité des personnes âgées en France »* sont plus interpellantes. En effet, cette étude montre : - Un tiers des seniors ne sortent pas tous les jours ; - 44% des personnes âgées de 75 ans et plus déclarent avoir des difficultés à se déplacer ; - Un quart des personnes âgées de 75 ans et plus sont restées à la maison pendant une semaine entière. Ces chiffres devraient être combinés avec les données de la police, qui estime que plus de la moitié des piétons tués sur la route étaient des personnes âgées. Il y a de bonnes raisons d'aborder cette question de front.

Le transport communautaire ou le drame du dernier kilomètre

Pour faire face à la mobilité des personnes âgées, les transports publics ou collectifs font appel à leur imagination et à leurs réseaux. Malheureusement, la baisse des prix du transport pour les aînés ne résoudra pas tout. En fait, cela doit s'inscrire dans une politique globale prenant spécifiquement en compte le « drame du dernier kilomètre ». De nombreux seniors n'ont pratiquement pas accès aux transports en commun. Des infrastructures qui doivent être adaptées pour un accès facile via des rampes, des ascenseurs, des bancs, etc. Mais quand même, que se passe-t-il entre l'arrêt de bus et la maison ? Comment les seniors peuvent-ils entreprendre ce voyage ?

Une solution viable à la liberté pour tous

Pour pallier l'impossibilité de conduire un véhicule à moteur, ou pour ceux qui n'ont pas de véhicule à moteur, des solutions alternatives existent. Plus faciles à gérer, ces alternatives sont accessibles à la plupart des personnes âgées. Parfois considérés comme une aide au voyage, les tricycles électriques pour adultes permettent de rester autonome. Cette machine est plus ou moins électrique selon les modèles, permettant de se déplacer en position assise. Les trois roues du tricycle sont particulièrement stables. C'est un compagnon adapté à toutes les excursions, précisément celles que les personnes âgées ne peuvent pas entreprendre lorsqu'elles sont seules. Ou tout simplement pour ceux qui souhaitent reprendre une activité physique en toute sécurité. Afin d'éviter l'isolement, la mobilité des personnes âgées est une préoccupation majeure. Si les transports en commun n'ont pas résolu ce problème, des alternatives telles que les tricycles électriques peuvent prendre la place lorsque l'utilisation d'une voiture devient compliquée.